Le Yémen subira l’impact de la guerre pendant plusieurs décennies, selon l’ONU

Les Nations unies tirent un bilan désastreux de la situation humanitaire au Yémen, où un enfant meurt toutes les 11 minutes : une étude du PNUD estime que le pays a reculé de deux décennies en terme de développement.

Un rapport de l’ONU sur la situation humanitaire au Yémen, publié mardi 23 avril, estime que le pays a reculé de vingt ans dans son développement. Cette étude commandée par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), fait le calcul que si la guerre prenait fin cette année, les pertes économiques se chiffreraient à 88,8 milliards de dollars. Si le conflit durait jusqu’en 2030, 71 % de la population vivrait dans l’extrême pauvreté, et 84 % souffrirait de mal-nutrition.

Le représentant du PNUD au Yémen, Auke Lootsma, affirme que “même si la paix était signée demain, cela prendrait des décennies pour que le pays retrouve son niveau de développement antérieur au conflit.”

Cette étude est publiée alors que Donald Trump a opposé son veto à la fin de l’engagement militaire américain au Yémen.

Le débat est également vif en France, où des documents classés confidentiels ont fuité par l’intermédiaire du média Disclose, détaillant les armes françaises utilisées dans ce conflit au Yémen.

Source de l’article: https://www.france24.com/fr/20190424-yemen-impact-guerre-decennies-rapport-onu-pnud