Sénégal / Composition du CNN : OPTIC demande plus de concertations pour une meilleure représentativité

Antoine Ngom, président de l’Organisation des professionnels des TIC

(CIO Mag) – C’est à en croire que la petite polémique autour de la composition du Conseil National du Numérique au Sénégal (CNN) est partie pour occuper le devant de l’actualité technologique. Dernière illustration après la sortie de l’enseignant-chercheur Tidiane Seck, ancien DG de l’ADIE, celle du président du Conseil National du Patronat. Baidy Agne qui prenait part mardi à Dakar à la cérémonie officielle des Assises de l’Entreprise, s’est fait le porte-parole de l’Organisation des professionnels des TIC (OPTIC) pour demander des concertations sur la composition de cet organe consultatif.

L’organisation dirigée par Antoine Ngom avait réservé sa position sur le sujet après la publication de la liste des 20 personnes, toutes issues du secteur, qu’on retrouve dans le Conseil National du Numérique. Toutefois, le ministère de l’économie numérique, à travers la voix du directeur des télécommunications, Modou Mamoune Ngom, avait expliqué que toutes les règls ont été observées dans le choix des membres, non sans préciser qu’un appel d’offre n’était pas nécessaire pour y arriver, le gouvernement ayant choisi ceux qui pouvaient parler au nom du secteur.

ElimaneDakar

Cet article est apparu en premier sur https://cio-mag.com/senegal-composition-du-cnn-optic-demande-plus-de-concertations-pour-une-meilleure-representativite/