RDC : La revue de presse Kinoise de ce mercredi 17 avril 2019 – Afrique

– Les journaux parus ce matin à Kinshasa ont exploité différents sujets, notamment l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale, la tournée du Chef de l’Etat à l’Est, le marché d’électricité…

FORUM DES ASannoncel’élection des membres du bureau définitif de l’Assemblée nationale. C’est finalement ce mercredi 17 avril qu’aura lieu l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale. C’est ce qu’indique un communiqué de la chambre basse du Parlement, signé mardi 16 avril par son 1er secrétaire rapporteur, JackonAusseAfingoto, et dont une copie est parvenue à Forum des As.

La PPRD Jeannine Mabunda et le PALU et Alliés Henri Thomas Lokondo sont parmi les candidats au perchoir. L’élu de Mbandaka se présente en indépendant. Dans l’hémicycle, cette étiquette brandie par Henri Thomas Lokondo fait grand polémique, constate le confrère.

LE POTENTIELs’intéresse au marché de l’électricité en RDC pour lequel la FEC sonne l’hallali.« Marché de l’électricité : l’absence du régulateur fausse le jeu », titre le confrère. Consacrée par la loi n°14 /011 du 17 juin 2014 relative au secteur de l’électricité, la libération du secteur énergétique continue à battre de l’aile. A Kolwezi où vient de se tenir du 11 au 13 avril 2019, la quatrième conférence de la FEC (Fédération des entreprises du Congo), les miniers ont une fois de plus reposé le problème, écrit le quotidien.

A ce jour, l’absence d’un régulateur fausse les règles de jeu et ne permet pas aux initiatives privées de se déployer pour combler les insuffisances de la Snel (Société nationale de l’électricité) à satisfaire une demande énergétique en flèche. Les entreprises minières attendent de l’Etat la mise en place des animateurs de l’Autorité de régulation de l’électricité pour donner enfin une effectivité à la loi de 2014, renseigne le tabloïd.

Pour sa part, L’AVENIR affiche dans sa manchette : « Insécurité dans l’Est, la recette Tshisekedi en marche ».A en croire le confrère,cetteinsécuritécoûte énormément cher au Trésor public, habitué à mobiliser beaucoup d’argent pour l’imposition de la paix. Félix Tshisekedi lui-même est conscient de ce fait, parce que, jadis candidat président de la République, il avait été empêché de tenir un meeting à Beni. C’était suite à l’insécurité qui battait son plein.

Le journal de Pius Muabilu rapporte querevêtu de la casquette de Président de la République, surtout pour la toute première fois qu’il arrive au Nord-Kivu, Félix Tshisekedi a été plus que clair, lorsqu’il s’est adressé aux filles et fils de cette province. Ceci parce que des résidents de cette province ont une grande responsabilité dans l’émergence de l’insécurité que l’on décrie aujourd’hui.

Sous le titre « Lamuka : Vuembarejoint Félix Tshisekedi »,LA PROSPERITE rapporteLe Mouvement du Peuple Congolais pour la République (MPCR), conscient de ses devoirs patriotiques, mû par le souci permanent de rechercher le vrai, le bien et le beau comme trilogie indispensable qui doit servir de tremplin au développement du pays, soucieux de sa responsabilité devant Dieu et la Nation, après analyse de la question, s’est décidé, désormais d’accompagner le Président Félix Antoine Tshisekedi afin de contribuer à l’avancement du pays, sachant qu’il appartient qu’aux citoyens vertueux de redorer le blason et de rendre à leur patrie des honneurs dont elle a besoin.

Le trihebdomadaire AFRICA NEWS, pour sa part, se fait l’écho de la vision de NGOBILA pour Kinshasa. Le nouveau Gouv’ promet de mettre en place une banque provinciale pour, d’une part, collecter l’ensemble des taxes, impôts et autres ressources de la ville et d’autre part, pour organiser le financement des activités économiques, entre autres l’entreprenariat des jeunes et des femmes.

Gisèle Mbuyi/MMC


(GM/PKF)

Cet article est apparu en premier sur DIGITAL CONGO