Venezuela: les sombres prévisions économiques du FMI

Le Venezuela mettra « au moins une décennie » à se remettre de la crise. C’est le point de vue du Fonds monétaire international (FMI), dont le directeur pour l’Amérique latine s’est exprimé à l’occasion des réunions de printemps du FMI, qui se tiennent actuellement à Washington. L’institution financière dévoile de sombres prévisions pour l’économie du pays.

Le tableau économique du Venezuela brossé par le Fonds monétaire international (FMI) est des plus sombres et les coupures d’électricité à répétition que connaît le pays n’en sont pas la cause mais l’un des nombreux symptômes. Alejandro Werner, directeur du FMI pour l’Amérique latine, parle d’une « implosion économique plus importante que ce qui avait été anticipé. »

Chute du PIB

Le FMI prévoit, cette année, une chute du produit intérieur brut vertigineuse, moins 25%, un taux de chômage de plus de 44%, presque la moitié des actifs, et une inflation qui n’en finit plus de battre des records : avec des prix en augmentation de dix millions pour cent. La production pétrolière pourrait tomber à 600 000 barils par jour. Avec plus de 1,3 million de barils par jour en 2018, le Venezuela avait déjà connu sa plus mauvaise production depuis les années 90. Or, le pétrole est la principale source de revenus du pays – il représente 90% de ses exportations.

Système économique « détruit »

« Le système économique est détruit », juge le directeur du FMI pour l’Amérique latine, qui pointe également « un problème de production, de distribution des biens et bien sûr d’endettement » – auprès de la Chine et de la Russie notamment. Selon lui, le Venezuela mettra « au moins une décennie » à s’en remettre.

Source de l’article: http://www.rfi.fr/ameriques/20190413-venezuela-economie-crise-declaration-fmi-werner-previsions-sombres