La guerre des scientifiques – Jean-Charles Foucrier :: FROGGY’S DELIGHT :: Musique, Cinema, Theatre, Livres, Expos, sessions et bien plus.


C’est encore un excellent ouvrage que nous proposent les éditions Perrin avec La guerre des scientifiques écrit par Jean-Charles Foucrier. Jean-Charles Foucrier est docteur en Histoire Contemporaine de l’université Paris Sorbonne. Il est un des spécialistes de la Seconde Guerre mondiale et l’auteur d’une thèse consacrée aux bombardements aériens sur la France en 1944.

Avec son dernier ouvrage, il s’intéresse de nouveau à la Seconde Guerre mondiale, pas du côté des champs de bataille mais au cœur des laboratoires et des bureaux militaires, dans la tête des scientifiques qui œuvrent pour participer aussi à l’effort de guerre.

Dans l’enfer de cette Seconde Guerre mondiale, alors que le monde est martyrisé par les combats, les maladies, le rationnement et l’angoisse, il nous montre comment des hommes et des femmes se battent pour chercher des solutions.

Ces hommes et ces femmes dont il nous parle n’utilisent pas d’armes et ne portaient que rarement l’uniforme. Leurs recherches se portent dans des laboratoires, loin des massacres des combats. Ce sont des scientifiques qui, le plus souvent, ont décidé volontairement d’apporter leur aide à la guerre.

L’ouvrage est construit autour de nombreux chapitres qui nous renseignent sur cette guerre menée par les scientifiques, nous permettant de voir cette Seconde Guerre mondiale sous un angle bien différent des ouvrages existant sur ce conflit.

On voit alors certains scientifiques anoblissant l’intelligence humaine en œuvrant pour soulager les souffrances humaines avec des nouveaux remèdes et des nouveaux vaccins. A l’opposé, d’autres scientifiques pervertissent l’intelligence humaine en cherchant à infliger le mal sur les champs de bataille ou dans les camps de la mort en conduisant des expérimentations pseudo-scientifiques. Un chapitre est consacré à l’épopée de la pénicilline, un autre aux vaccins du typhus et à la traque du paludisme.

L’ouvrage traite aussi des prémices de la bombe atomique, du décryptage d’Enigma mais aussi de la bataille des ondes. On trouve aussi dans l’ouvrage un chapitre particulièrement brillant sur la naissance de l’informatique. Il est construit autour des scientifiques, ces femmes et ces hommes, et non pas autour de la science. Cela a évidemment un intérêt indéniable puisqu’il nous permet de découvrir des noms et des personnes peu présents dans les ouvrages historiques. A chaque fois, l’auteur prend soin de nous dresser leur portrait de façon fort intéressante.

Avec cet ouvrage, l’auteur nous apporte un éclairage particulièrement intéressant sur la Seconde Guerre mondiale en nous montrant le rôle joué par les scientifiques dans ce conflit. On remarque notamment le retard pris par les allemands dans certains domaines qui expliquent en partie leur défaite. Et à l’opposé, on voit le poids scientifique important d’autres pays qui ont fortement contribué à la victoire finale.

Alors voilà, une fois encore je me suis régalé en lisant cet ouvrage de Jean-Charles Foucrier. J’ai appris beaucoup de choses en le lisant et j’ai surtout passé un agréable moment. Une fois encore, certains livres d’histoire, et c’est le cas de celui-ci, se lisent comme un roman que l’on soit spécialiste ou pas du sujet dont ils parlent.

Cet article est apparu en premier sur https://www.froggydelight.com/article-21965-La_guerre_des_scientifiques.html