Un accident de circulation entraine la mort de Vingt personnes

Un bus de l’agence Transcam Voyage parti de Kribi ce lundi matin, a causé un accident en entrant en collision avec un gros porteur sur l’axe Edea-Kribi, précisement au niveau d’Elogbatindi (Sud du Cameroun).

Décombres de l’accident survenu ce matin du 8 avril 2019 – Capture photo

D’après les premiers éléments d’enquête de la police, le bus de transport en commun, à bord duquel il y avait une trentaine de personnes, manœuvrait pour éviter des trous sur la chaussée lorsqu’il est entré en contact avec le camion, arrivant en sens inverse.

Sur place, l’on aurait dénombré 19 morts, tandis qu’un blessé serait mort en chemin lors de son évacuation à l’hôpital régional d’Edéa où d’autres blessés ont été conduits et immédiatement pris en charge.

« Nous avons recensé dix blessés dont au moins trois sont dans un état grave. Leur pronostic vital est engagé », a expliqué une source hospitalière.

Les corps ont été déposés à la morgue et aux dernières nouvelles, la circulation qui avait été interrompue entre Edéa et Kribi a été rouverte, les forces de l’ordre ayant pu dégager la chaussée où l’impact sur les véhicules laisse deviner la violence du choc.

Après l’accident mortel enregistré ce matin contre un gros porteur, cette agence de transport urbain n’aura droit à aucune tolérance, selon une source proche du ministre des Transports. La sortie du ministre des Transports (Mintransports), Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena est attendue pour trancher.

Soulignons que le Mintransport siffle la fin des accidents de la circulation sur nos axes routiers depuis son arrivée à la tête de ce département ministériel. On se souvient qu’il avait sanctionné 85 agences de voyage qui ne sont pas en règle au Cameroun le 21 mars 2019. Il y a encore moins d’une semaine, il invitait les uns et les autres à respecter le code de la route. Le patron des transports du Cameroun faisait savoir que tout automobiliste pris en excès de vitesse sera sanctionné conformément à la réglementation en vigueur.

Ces avertissements ne sont apparemment pas arrivés dans les oreilles de Transcam, qui entrera à coup sûr dans sa liste noire des sanctions dans les prochaines heures. « Ce n’est pas la première fois que Transcam cause des pertes en vies humaines. Pourquoi après autant de sensibilisation, elle continue de jouer ainsi avec des vies humaines ? » S’interroge un client de cette agence.



Cet article est apparu en premier sur https://www.lebledparle.com/societe/1107285-cameroun-un-accident-de-circulation-entraine-la-mort-de-vingt-personnes