Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne reconduit

Copyright de l’image
Getty Images

Image caption

Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne est reconduit Premier ministre du Sénégal.

Mahammed Boun Abdallah Dionne a annoncé samedi devant la presse la prochaine suppression du poste de Premier ministre, à travers une réforme constitutionnelle qui sera présentée à l’Assemblée nationale.

M. Dionne va cumulativement assumer les fonctions de ministre d’Etat et de secrétaire général de la présidence de la République.

Mahammed Boun Abdallah Dionne, Premier ministre sortant, a présenté sa démission et celle de son Gouvernement vendredi, 5 avril 2019.

Lire aussi:

Sénégal: le Premier ministre a démissionné

Les défis qui attendent Macky Sall

Macky Sall ou la fulgurante ascension politique au Sénégal

Instabilité de la Primature

Après la brouille politique entre le président Senghor et Mamadou Dia, à l’époque président du Conseil, le Sénégal s’est passé du poste de Premier ministre de 1963 à 1970 après un référendum.

Le 26 février 1970, Abdou Diouf, alors jeune gouverneur de la région du Sine Saloum, sera nommé au poste de Premier ministre, à l’issue d’un nouveau référendum.

Quand Abdou Diouf arrive au pouvoir en 1981, il nomme Habib Thiam Premier ministre jusqu’au 3 avril 1983.

Ce dernier est remplacé par Moustapha Niasse à la Primature, jusqu’à une nouvelle révision constitutionnelle qui supprimera à nouveau le poste de Premier ministre le 1er mai 1983.

Huit ans plus tard, précisément en mars 1991, Habib Thiam briguera encore ce poste de Premier ministre.

Cet article est apparu en premier sur https://www.bbc.com/afrique/47840073